The reading habits of Vladimir Putin

PutinReading
Russian President Vladimir Putin (source: Alexei Druzhinin/ Pool Sputnik Kremlin/Associated Press)

Cliquez ici pour la version française

The blogosphere is a jungle in which the blogger has to make his or her way. We depend on the interest we generate, beneficiaries of our readership.

For my part, I am constantly looking for subjects to discuss, books to devour and review and authors or historical figures to interview.

Upon closer examination of this blog, you will notice I am very interested in Russia, its history and its political life, especially its president.

A few weeks ago, I made a crazy bet, arousing the doubtful gaze of my loved ones. I got in touch with the Kremlin Press Office, asking if they would be willing to answer a few questions for this blog. To my surprise and delight, this request was met favourably, a privilege bestowed on few people I am sure.

The importance of this interview is not so much based on its content – one would have to be disconnected from reality to think that the assistants of the Russian President who work behind the mythical walls of the Kremlin will entrust secrets to a modest blogger – but rather on the fact that I got a response.

I am therefor very grateful toward the Press and Information Office of the President of the Russian Federation. Here is the Q&A about President Putin, followed by the French version of this exchange.

Who are President Putin’s favorite historical figures and why?

Generally the President is seriously interested in Russian history, although he has deep knowledge in world history, especially the history of the European continent. Vladimir Putin has sympathy for many statesmen in the history of our country, but perhaps most often in this regard he mentions Peter I. The role of Peter the Great can hardly be overestimated, it was him who laid the foundation of Russian Eurasianism [Editor’s note: a political ideology positioning Russia’s re-emergence as a conservative world power in opposition to the hegemony of the west and its values], which became the forerunner of the modern Russian state.

What is or what are his favorite(s) books / biographies?

The President is constantly reading the memoirs of Russian statesmen. This genre is closer to him. He likes the works of Russian philosophers of the 19th and early 20th century. At the same time, it is difficult to single out one of them and the President himself does not do it.

What’s the last book he read?

We will try to answer this question later.

Is it important for him to find time to read, despite the grueling schedule that must accompany his busy days?

In general, the President, on a daily basis has to consume a huge amount of information regardless of weekends or significant dates: reports from ministries, economic statistics, reports from our regions, analytical materials, intelligence agency’s materials, international information. In terms of volume, this means a very impressive book daily. Against this background, reading what is called “for the soul” is important for any person.

Is he the kind of person that always likes to have a book on hand, everywhere he goes?

The President can hardly have a book on hand everywhere he goes.  During the day he doesn’t have so much time to stay in private with a book.

Outside Russia, who would be his favorite historical figure and why?

The President never answers such questions not to raise new ones with his sympathies.

What is the biggest challenge resulting from the Covid-19 crisis in his opinion?

The COVID-19 became a challenge for the whole humanity, including Russia, including personally Vladimir Putin as the head of state. I believe that it was not so easy for him personally to manage the situation with the pandemic and not let it become an obstacle for him to fully exercise the duties of the head of state.  As a citizen of the Russian Federation I can say one thing – he coped with it brilliantly.  As for the consequences of the pandemic for the global economy, for human health, for the future lifestyle, I don’t think that anyone can answer this question, we still have to find it out.

***************************
Version française

Vladimir Poutine, lecteur

La blogosphère est comparable à une jungle à l’intérieur de laquelle le blogueur doit se frayer un chemin. Nous dépendons de l’intérêt que nous suscitons et que les gens nous portent.

Pour ma part, je suis constamment à la recherche de sujets à aborder, de livres à dévorer et recenser et d’auteurs et acteurs de l’histoire à contacter.

Vous aurez sans doute constaté que je m’intéresse beaucoup à la Russie, à son histoire et à sa vie politique, notamment à son président.

Il y a quelques semaines, j’ai fait un pari fou, suscitant le regard dubitatif de mes proches. Je suis donc entré en contact avec le Bureau de presse du Kremlin, question de savoir si on accepterait de répondre à quelques questions pour ce blogue. À ma grande surprise, cette requête a été favorablement accueillie.

L’importance de cet entretien ne repose pas tant sur le contenu – il faudrait être déconnecté de la réalité pour prétendre que ceux et celles qui s’activent au service du Président russe derrières les murailles mythiques du Kremlin vont confier des secrets à un modeste blogueur – que sur le fait que j’ai obtenu réponse à mes questions.

J’en suis donc, vous l’aurez compris, ravi et reconnaissant. Voici la traduction des réponses que j’ai obtenues à cet échange à propos du Président Poutine.

Quels sont les personnages historiques préférés du président Poutine et pourquoi?

Généralement, le président nourrit un vif intérêt envers l’histoire de la Russie, et ce, bien qu’il ait également une connaissance approfondie de l’histoire du monde, en particulier l’histoire du continent européen. Vladimir Poutine a de la sympathie pour de nombreux hommes d’État dans l’histoire de notre pays. Le plus souvent à cet égard, il est probable qu’il cite Pierre Ier. Il serait difficile de surestimer le rôle de Pierre le Grand, puisque c’est lui qui a jeté les bases de l’Eurasisme russe [NDLR : une idéologie politique selon laquelle la résurgence de la Russie en tant que puissance mondiale conservatrice face à l’hégémonie de l’occident et ses valeurs], la doctrine géopolitique a la base de l’État russe moderne.

Quel est ou quels sont ses livres / biographies favoris?

Le président lit constamment les mémoires des hommes d’État russes. Ce genre lui est plus familier. Il affectionner les œuvres des philosophes russes du XIXe et du début du XXe siècle. En même temps, il est difficile d’en distinguer un en particulier et le président lui-même ne le fait pas.

Quel est le dernier livre qu’il a lu?

Nous tenterons de répondre à cette question ultérieurement.

Est-il important pour lui de trouver du temps pour lire, malgré l’horaire exténuant qui doit organiser ses journées chargées?

En général, le Président doit quotidiennement assimiler une quantité énorme d’informations, et ce, les fins de semaine ou les jours fériés (dates importantes): que ce soit des rapports de ministères, des statistiques économiques, des rapports issus de nos régions, des analyses, des documents émanant des agences de renseignement ou des informations internationales. En termes de volume, tout cela équivaut à un livre très impressionnant au quotidien. En contrepartie et dans ce contexte, la lecture « pour le plaisir » est également importante pour toute personne.

Est-il le genre d’individu qui aime toujours avoir un livre à portée de main, partout où il va?

Le président peut difficilement avoir un livre à portée de main partout où il va. Pendant la journée, il ne dispose pas de beaucoup de temps pour se retirer en privé avec un livre.

En dehors de la Russie, quelle serait sa figure historique favorite et pourquoi?

Le président ne répond jamais à de telles questions, pour ne pas en soulever de nouvelles associées avec ses sympathies.

Selon lui, quel est le plus grand défi résultant de la crise de la Covid-19?

La Covid-19 constitue un défi pour l’humanité toute entière, y compris la Russie, donc pour Vladimir Poutine sur le plan personnel en tant que chef d’État. Je pense qu’il n’a pas été évident pour lui de gérer personnellement la situation occasionnée par la pandémie et de ne pas laisser cela entraver le plein exercice de ses fonctions de chef d’État. En tant que citoyen(ne) de la Fédération de Russie, je peux dire une chose – il a géré la situation avec brio. Quant aux conséquences de la pandémie sur l’économie mondiale, la santé humaine et le mode de vie futur, je pense qu’il est impossible pour quiconque de répondre à cette question. Les réponses restent à découvrir.

One thought on “The reading habits of Vladimir Putin

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.